Archive de l’étiquette place de la mairie

ParStudio Communi-Mage

La démolition de l’ancien bâtiment du crédit mutuel

L’ancien bâtiment du crédit mutuel, édifice remplis d’histoires et d’anecdotes n’existe plus.

En huit jours les pinces de la grue de l’entreprise Batichoc ont tout balayé laissant un grand espace au centre du village.

Nous sommes tous restés en admiration devant la dextérité du conducteur de l’engin effectuant la démolition tout en triant les différents matériaux !

ParStudio Communi-Mage

Avancée des travaux de démolition

Première phase de la démolition : désamiantage…

Des bribes cachées par des plaques fibrociment en amiante, autrefois généralisées, qui ont occasionné contraintes et coûts pour être ôtées….

Adieu à un bâtiment emblématique de notre village !

C’était un temps où notre village regorgeait de restaurants, de boulangeries, de commerces divers… un temps où les personnes se déplaçaient beaucoup à pied…

Le nombre impressionnant de cyclistes qui ont sillonné les rues de notre village cet été nous conforte dans l’aménagement futur de la place de la mairie.

La deuxième phase de démolition interviendra courant du mois d’octobre.

ParStudio Communi-Mage

Mot du maire

Chères Habitantes et Habitants de Breitenbach,

Je vous laisse feuilleter ces dernières Nouvelles de Breitenbach.

De belles manifestations ont été l’occasion de nous rencontrer, d’autres nous attendent dans les mois à venir : merci à ceux qui ont le courage de les organiser !

La journée citoyenne prévue le 9 septembre sera la possibilité pour chaque habitant de participer à l’amélioration du cadre de vie du village. Vous avez été une trentaine à participer à la réunion d’information pour l’organisation de celle-ci, vous avez été nombreux à nous signaler votre participation : soyez-en chaleureusement remerciés !

Au courant du mois de juin, vous serez informés des différentes modalités du déroulement de cette journée.

Une page de l’histoire de notre village est en train de se tourner : le panneau « permis de démolir » est maintenant affiché sur la porte du bâtiment du crédit mutuel.

La réalisation de ce grand chantier va transformer le centre du village. Certes la disparition de ce grand bâtiment aurait peut-être été l’aubaine de créer des places de parking mais ne fallait-il pas en profiter pour créer une place de la mairie digne de ce nom ?

Le premier effet positif sera sans aucun doute la réalisation d’une circulation plus fluide et sécuritaire pour les nombreux utilisateurs de cette voie.

La démolition et l’aménagement de cette nouvelle place vont générer des moments d’inconfort, de curiosité : nous saurons les aborder avec sérénité, bienveillance, patience et confiance !

Bonne lecture et Très bel été à toutes et à tous !

Monique HANS
Maire de Breitenbach

ParStudio Communi-Mage

Projet de la nouvelle place

Par suite d’échanges, de réunions de travail avec les membres de la commission urbanisme et les services techniques de la commune, l’agence Sortons du Bois, paysagistes-urbanistes de Cernay est en mesure de nous proposer une esquisse de la future place de la mairie.

Le chantier commencera début octobre, les gros travaux de démolition seront réalisés pendant les congés de la Toussaint (hors période scolaire).

Les habitudes seront bouleversées…

La démolition de l’ancien bâtiment de la CMDP, dont la hauteur est supérieure à celle de la mairie, engendrera un grand vide. Apparaîtra alors un dénivelé de 12%…

Pour atténuer ce dénivelé, il sera créé « une plate-forme », support d’une place d’agrément, accessible par des marches. Cette place d’agrément se veut être un point de rencontre pour les habitants, un point d’arrêt pour les randonneurs et les cyclistes. Espace abrité, point d’information, fontaine pareront cette place.

Une zone de plantation sera en contrebas. Huit places de parking seront réparties à deux endroits différents.

L’actuelle place de la mairie sera réduite et ne servira plus de stationnement hormis la place PMR.

Les revêtements seront désimperméabilisés dans la mesure du possible : places de parking alvéolaires, place d’agrément… pour faciliter l’infiltration des eaux pluviales. L’implantation de quelques arbres décoratifs amènera une touche de fraîcheur.

Et l’essentiel : la nouvelle voie aura une certaine courbure pour faciliter visibilité et sécurité !

Les plans sont consultables en mairie.


Un brin de nostalgie

Avec la démolition de ce grand bâtiment rose, une page de l’histoire de Breitenbach se tourne…

Les personnes qui y ont habité, les personnes qui y ont travaillé, les personnes qui y sont passés…se souviennent des moments vécus dans ses murs… Avec son accord, je vous transmets les souvenirs de Gustave Muller, souvenirs que les plus Anciens se commémoreront.

J’ai lu dans la presse que 2023 sera probablement l’année de la démolition du « Crédit Mutuel ». Je pense que quelques anciens se souviendront encore qu’avant le Crédit Mutuel cet immeuble était l’hôtel restaurant « Au Rendez-vous des Chasseurs » tenu par mes parents jusqu’en 1960.

Je suis né en 1941 dans une chambre du premier étage. A l’époque on naissait à la maison et non à l’hôpital. C’était la guerre, l’immeuble avait été réquisitionné par la Wehrmacht et grouillait d’officiers allemands. Mais après l’armistice de 1945 tout est rentré dans l’ordre et la vie a pu reprendre son cours normal dans le village. Nous avions onze chambres, toutes occupées par des français « de l’intérieur » en été. A l’étage une salle nous permettait de servir souvent une centaine de couverts et au rez-de-chaussée le bar accueillait la clientèle locale. Parmi les habitués qui déjeunaient tous les jours il y avait notre plus ancien et fidèle client, monsieur Dobeli, métreur chez Triacca à Munster et qui a déjeuné quotidiennement du premier jour en 1935 à la fermeture en 1960. Il y avait aussi Emile le cordonnier, monsieur Hunsinger l’instituteur, madame Swander la postière et des livreurs qui faisaient volontiers le détour car la cuisine était excellente et les portions gargantuesques. Le samedi soir c’était l’affluence. Plusieurs tables étaient occupées par les joueurs de cartes, belote et skat et les voisins venaient souvent en famille passer une bonne soirée à bavarder et à même chanter ensemble quelques fois.

Mais un beau jour un ami de mon père qui possédait un magasin d’électroménager à Colmar lui a proposé de nous installer la télévision. Il pensait, à juste titre que nous étions bien placés pour capter les ondes hertziennes ce qui n’était pas le cas partout. C’était un événement dans le village. Nous avions la télé avec deux chaines, une française et une allemande et le succès a été immédiat. Les jours de retransmission de grands matches ou d’étapes du Tour de France avec Roger Hassenforder il y avait tellement de monde qu’on n’arrivait plus à servir. D’ailleurs il n’y avait pas grand-chose à servir car les clients oubliaient de boire tellement ils étaient obnubilés par les images. C’est le soir que les conflits ont commencé : les pensionnaires des « walsch » voulaient la chaine française, les indigènes la chaine allemande et les joueurs de carte n’avaient plus le droit de parler car les téléspectateurs n’entendaient plus les commentaires des films. Lorsque mon père a reçu sa première redevance, exorbitante pour les cafés avec télé, il a jeté l’éponge et a demandé à son ami de venir reprendre la télé à mon grand désespoir. La vie a repris comme avant mais le ver était dans le fruit; les relais se sont développés et beaucoup de foyers se sont équipés de poste de télévision. Les gens restaient chez eux, la fréquentation des cafés a diminué et beaucoup d’entre eux ont mis la clé sous la porte. Mon père, ancien Maire du village, est décédé en 1960 et c’était la fin d’une époque !

Voici pour la partie « nostalgie ». C’est avec un petit pincement au cœur que je verrai disparaitre ce bâtiment mais il faut aller de l’avant. Je suis sûr que vous avez fait le bon choix et la disparition de cet immeuble donnera une toute autre dimension à la place de la Mairie.

Avec mes meilleures salutations
Gustave MULLER

ParStudio Communi-Mage

Quelques nouvelles automnales

Chères habitantes,
Chers habitants de Breitenbach,

Je vous laisse découvrir le nouvelles de notre village, nouvelles relativement brèves pour ce trimestre qui vient de s’écouler, notre village profitant pleinement de ces belles journées automnales… Les mesures sanitaires s’allègent doucement et nous attendons tous avec impatience un retour à « une vie normale » avec une reprise sans contrainte des différentes manifestations.

Le projet de création d’une nouvelle place devant la mairie prend forme petit à petit : dans un premier temps il était pertinent pour la commune d’acquérir les parcelles, appartenant aux consorts Neff, parcelles supportant la petite maisonnette située en contre-bas de l’ancien bâtiment du Crédit Mutuel. Cette acquisition est en cours ; en contrepartie la commune construira un garage sur une autre parcelle leur appartenant.

Les personnes ayant téléchargé l’application « Intramuros » ont pu bénéficier de l’information concernant la coupure d’eau effectuée rue de la Gare début septembre ; je ne peux que vous encourager à la télécharger sur vos téléphones portables. La mairie ne diffusera que des messages d’alerte importants ! Par ce biais je vous rappelle que seule la mairie est destinataire des informations que vous pourrez déposer. Lorsque vous êtes témoins de dysfonctionnements, vous pouvez, certes, appeler la mairie mais lorsque celle-ci est fermée, n’hésitez pas à utiliser cette application ou alors le site www.breitenbachhautrhin.fr.

Bonne lecture !

Bien sincèrement et bien cordialement,

Monique HANS
Maire de Breitenbach