Archive mensuelle juillet 27, 2021

ParStudio Communi-Mage

Équipe d’actions environnementales : Appel à volontaires !

Dès le mois de septembre prochain, des journées de « travail » seront proposées pour entretenir le patrimoine de notre village : réfection de certains sentiers, rénovation de l’intérieur de la chapelle de l’Oberbreitenbach, rafraîchissement de murs de pierres sèches

Un appel est lancé à toutes celles et ceux qui souhaitent s’investir ! Il suffira de se faire connaître en mairie.

ParStudio Communi-Mage

60 ans de vie commune, des Noces de Diamant à Breitenbach !

Le 4 avril dernier Liliane et Armand GISSLER, domiciliés rue des Ecoles, ont eu le grand bonheur de fêter leurs noces de diamant : 60 ans de vie commune !

Armand et Liliane se sont mariés le 4 avril 1961, en la mairie de Breitenbach, puis à l’église de Muhlbach.

Liliane, fille d’Albert Schott, secrétaire de mairie, est née à Breitenbach le 18 juin 1938. Elle a réalisé avec passion une longue carrière d’institutrice.
Armand est né à Munster le 21 avril 1938. Diplômé de l’Ecole Polytechnique, il a travaillé à France Télécom à Strasbourg, en qualité d’ingénieur.

Cinq enfants et quinze petits enfants contribuent au bonheur de Liliane et d’Armand.

En 1997, Liliane et Armand s’installent définitivement à Breitenbach dans leur petit pavillon agrémenté d’un joli jardin. Dans ce petit paradis, entretenu avec beaucoup de soin et de passion, vivaces et annuelles se côtoient harmonieusement au fil des saisons pour le plus grand plaisir des yeux !

Nous adressons nos plus sincères félicitations à Liliane et à Armand et nous leur souhaitons encore de belles années de bonheur partagé !

ParStudio Communi-Mage

Une belle fin d’année pour nos enfants des écoles !

Toutes les classes du RPI Breitenbach-Luttenbach ont eu le bonheur de participer à une sortie de fin d’année.

Ces sorties, initiées par leurs professeurs respectifs, ont toutes été « SUPER » aux dires des enfants !

Le coût des transports a été pris en charge par les deux communes et le prix des entrées pour moitié par la coopérative scolaire et pour autre moitié, par l’association des Parents d’élèves.

Les enfants des classes maternelles se sont laissés charmer par le parc « NaturOparc » de Hunawihr, à la fois dépaysant, rafraîchissant et fascinant.

Les élèves de la classe CP-CE1 de Mme Iltis, ont passé une agréable journée en compagnie des poneys et chevaux du centre « Equit’nature » de Luttenbach ; plusieurs ateliers leur ont été proposés : soins, promenades, parcours.

Les élèves de la classe CE2-CM1 de Mme Fernandes ont quant à eux rencontré leurs correspondants de Soultzeren et se sont bien vite familiarisés à l’acrobranche au parc « Form’Aventures » du Schnepfendried.

Les élèves de la classe CM2 de Mme Kaelbel ont repoussé leurs limites au mur d’escalade « Bloc and Wall » de Colmar.

ParStudio Communi-Mage

Du côté de la voirie : deux chantiers importants

Travaux de gravillonnage.

Pour cette année, la Grand-Rue, les rues Erlenbach, Eckersberg ont été privilégiées ainsi que les rues de l’Oberbreitenbach, du Eichholtz et la rue du Breuil. De plus, les trous importants et dangereux relevés dans les autres rues du village, ont été, pour l’heure, simplement colmatés. Coût des travaux : 18 900 €

Patience pour les autres rues !

Réfection d’une portion de la rue de la gare.

Une portion de la rue de la gare était devenue, par temps de pluie, à la limite du praticable.

De ce fait, une réfection en profondeur a été réalisée par l’entreprise de TP Fritsch de Muhlbach.

Outre une rénovation totale, la pose d’un fil d’eau guidera dorénavant le ruissellement des eaux de pluie vers les champs ou vers la descente en direction de l’ancienne usine Varta. Coût des travaux : 37 200 € TTC

Une belle réalisation qui permettra à tous d’accéder dans de bonnes conditions à la zone d’activité du Tiefenbach ! !

ParStudio Communi-Mage

Halte aux plantes envahissantes !

Les rives de la Fecht, désencombrées des branches de saules, se sont très vite vues envahies de plantes invasives telles la renouée du Japon ou encore l’impatience de l’Himalaya.

Ces plantes constituent une véritable nuisance environnementale.

Aussi, afin d’éviter leur propagation, particulièrement rapide en cette période pluvieuse, une petite équipe du Conseil Municipal, armée de faucilles et de sécateurs, en ont détruit une bonne partie le samedi 26 juin dernier dans la matinée, une opération indispensable avant la floraison.

ParStudio Communi-Mage

Des fleurs pour sortir de la grisaille

Un mois de mai aussi froid que pluvieux : personne ne s’y attendait !

Cependant les amoureux des fleurs ne se sont pas laissés aller à la mélancolie et, comme à l’accoutumée, ils étaient fort nombreux ce vendredi 8 mai à se rendre dans les caves de l’Ancienne Brasserie pour retirer leur commande, soigneusement préparée par Agnès et Monique.

Ainsi, près de 2500 géraniums aux teintes et nuances multiples ont été distribués.

Malheureusement ces fleurs auront souffert et souffrent encore d’une météo particulièrement capricieuse et humide…

Le passage du jury communal des maisons fleuries s’effectuera le jeudi 5 août prochain.

Les membres du Jury sauront, sans nul doute, tenir compte de cette météo bien particulière qui n’arrangera pas nos compositions…